Thèmes

amie amour amoureuse anecdote ans avec cela chance comme copine drague

Rechercher
Derniers commentaires

guillaume de normandie le 29/03/2014 complément : je veux avoir une petite-amie, belle, mignonne, douce, a
Par Guillaume+De+Norma, le 29.03.2014

nb : je compose de la musique, sans parole. j'a i un vaste répertoire de musiques sans parole ou sans les p
Par Guillaume+De+Norma, le 29.03.2014

mon rêve est de mettre sur partitions et d'enregistrer sur supports numériques, avec les bonnes sonorités, l
Par Guillaume+De+Norma, le 29.03.2014

anonyme le 14/06/2013 "j'ai envie d'avoir une relation avec quelqu'un, une complicité, une passion mais je
Par Guillaume+De+Norma, le 29.03.2014

il faut que je profite de ma jeunesse, ou de ma vie avant 50, 60 ans.
Par Guillaume+De+Norma, le 29.03.2014

Voir plus

Articles les plus lus

· 30 ans 100 copines , a quand une petite amie ?
· Les filles qui se sauvent a ma vue 1/3
· Les filles qui se sauvent a ma vue 2/3
· hors de mes relations mais pas de ma vue
· un régime pour avoir une peu de considération

 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 19.12.2009
Dernière mise à jour : 08.01.2010
5 articles


30 ans 100 copines , a quand une petite amie ?

Publié le 19/12/2009 à 16:28 par 30ans100copines

 

Bonjour

 

Je suis un jeune homme la trentaine, qui a la particularité de n'avoir jamais eu de petite copine

 

J'ai envi de parler de ma (non) vie amoureuse avec des anecdotes, expériences, avec commentaires, et des pensées sur ce dont je rêve, ce songe, voir aussi ce que j'entends a ce sujet.

 

Le but est de comprendre ma situation on en parlant, comme allant chez un psychologue

 

A force de déceptions sentimentales, je perds confiance en moi, je fini peux a peu sans le vouloir a me sentir moche et inintéressant et ça commence a se ressentir.

Mais je n'ai rien de moins que les autres, je ne suis pas moche, je suis a l'écoute, j'ai de la conversation, j'aime rigoler, danser, j'aide mon prochain, je suis affectueux, sentimentale... Mes amis comprennent pas pourquoi il me voit toujours seul, bon, oui c'est vrai c'est mes amis. Mais certains ce demande même si je ne suis pas homosexuel.

 

La recherche de l'âme sœur me hante, m'angoisse, me paralyse, j'ai des fois l'impression d'avoir raté le dernier train, je commence a trop souvent avoir des phases de déprime a cause de cela, car je ne vois pas le bout du tunnel.

 

J'ai des fois envie d'arrêter d'espérer car je me dit que ça arrivera jamais, mieux vaut ce résigner, que de passer ça vie a attendre, déjà plus de 10 ans sans l'ombre d'une rencontre, d'un début d'espérance d'une relation, mais je n'ai eu le droit qu'a juste quelques mots échangés sur Meetic, MSN, quelques SMS, des coups de téléphone, il s'agissait que de négociations sans lendemain...

 

Des fois je tente d'oublier, ce doux rêve, j'y arrive, quelques semaines, au mieux quelques mois, mais il y a toujours quelqu'un qui soit disant pour vous aider, vous mets devant une réalité, « pourquoi tu as pas de copine ? » « tu faits exprès ? » « t'es homos ? » , même la famille s'en mêle, avec ce genre de question du pourquoi « et les enfants, il faut si mettre ? » , « le mariage c'est pour quand ? »...

Non il aide pas, juste ils narguent, et leur conseil sont d'une évidence, comme si on n'y avez pas pensé, expérimenté, aussi fait a notre sauce, a 32 ans, je vous garantie que l'on a tout tentés pour avoir le cœur d'une charmante et/ou sympathique demoiselle

 

Mille efforts, alors qu'il y a autant de femmes que d'hommes ? Sont-elles toutes sur le même homme ? La femme, l'amante du boulot, la secrétaire, le plan cul, et quand la femme vieilli on divorce pour une femme de l'age de sa fille...

 

Je me sent a la marge d'une société du sexe et de la relation amoureuse, nos publicités, nos amis, j'ai l'impression que l'achat d'une voiture de donne une relation avec une coquine, un déodorant et les filles courent a tes pieds, une mini jupe pour présenté les informations, tant de marchandises sur les étalages... mêmes mes amis et mes relations de boulots ils parlent que de cul, de leur déboire sentimentales, de leur relation non parfaites, mais eu ils ont une personne avec qui partager leur, vie, et moi non, il on de la chance et s'en rendent pas compte, la chance d'avoir un peu de coeur, de partager même peu avec une personne, avoir des expériences et des histoires a raconter... et je leur dit comme un con, que je comprend, certain me demande des conseil, l'ironie de l'histoire c'est que j'y connais rien, je sais même pas ce qu'est réellement une femme, je suis entre un idéal, et un rêve, j'écoute, j'imagine, et je m'en suis fait une image, mais je rêve d'en connaître une et de la rendre heureuse.

 

Pour finir, je raconterai mes petites histoires bientôt, j'avais envie de me présenté avant, n'hésitez pas a me contredire, a dire ce qui va mal, a vous raconté aussi...

A bientôt !!!

 


Commentaires (20)

Hugo le 21/12/2010
Bonjour
cela fait un an que vous avez posté ce message il me semble que personne ne vous a répondu. Peut être avez vous trouvé l'amour? Je suis actuellement deux fois moins âgée que vous, j'ai 15 ans, je vous ressemble assez, à la seule différence que j'ai eu des... si on peut appeler ca: des " histoires" qui ont durées 2 jours maximum. Je sais je suis jeune j'ai toute la vie devant moi, je trouverai surement l'âme sœur,... blablabla... J'aimerai, avant de vous " conseiller" ( je ne trouve pas le mot) vous conter un peu ma vie au niveau affectif: J'ai eu 2 histoires "sérieuses" dont une plus sérieuse que l'autre: la première c'était il y a 3 ans, quand j'étais en 5 ème, Je me suis fait larguée car j'étais jaloux d'elle (elle trainait beaucoup avec d'autre garçons). La deuxième: c'était cette année même, du 24 au 25 aout 2010. Motif de départ cette fois ci, je cite: " je préfère qu'on reste ami finalement, j'aimais bien notre relation avant". La vrai raison je l'ai su plus tard : elle s'est servie de moi pour oublier un autre. Malgré cela, ce fut les deux plus beau jours de ma vie. Sauf qu'après ca, la chute est éprouvante... après il y a encore un grand râteau que je me suis pris il y a peu,... J'aimerai vous dire que je suis comme vous, Romantique, à l'écoute, et je ne suis pas moche. Ma meilleure amie, m'a conseillé de m'ouvrir au gens, de me faire pleins d'amis, pour y trouver l'âme sœur. Vous l'avez surement fait. Elle a raison, mais, ce n'est pas suffisant. Déjà, je pense que devant les femmes, (ou dans mon cas les presque femmes) il ne faut pas être triste, ne pas afficher sa tristesse, du moins, ne pas être renfermé, à l'écart. Ensuite, je pense qu'il faut ne pas être trop collant avec la plupart des filles: Une fille m'a expliqué qu'elle n'aimait pas qu'on la colle trop, qu'on lui dise qu'elle a raison, qu'on fasse tout le temps attention à elle,... parce qu'elle veut un peu " rentrer dans le lard des mecs"; Certaines filles souhaitent donc qu'on sois un peu mystérieux, qu'on les laisses nous séduire, a mon avis pour qu'elles sentent qu'elles aient le contrôle sur les choses. Je ne suis pas sur de ce que j'avance, mais c'est comme ca que je vois les choses. Pensez a voir un psychologue, si vous le souhaitez; j'aimerai en faire de même. Encore autre chose: Mon père, écoute souvent des sortes d'enregistrements qui parle de la vie, comment obtenir ce que l'on souhaite, etc... Une technique: s'appelant la technique du " saut quantique", cette technique parait totalement dénuée de sens au premier abord, puisqu'elle consiste a faire l'opposé de ce que l'on fait habituellement pour décupler nos capacités a réussir; Mon exemple: Il y a un peu plus d'une semaine, j'étais a une fête, je dansais sur la piste, je voyais des couples s'embrasser , fougueusement, la musique étant assuré par des Dj "amateur" elle n'était pas toujours superbe. Ces multiples causes m'ont donné envie de m'assoir, je me suis donc assis a une table , regardant les gens danser sur la piste. Et puis j'ai repenser au saut quantique (technique provenant de: vous au carré) et j'ai fais l'exact opposé de ce que je faisais d'habitude, soit: me lamenter sur mon sort, et rester tel un idiot sur ma chaise. Et c'est la que je me suis levé, et j'ai dansé, contre mon gré, au lieu de me plaindre des couples, et de ma solitude, j'ai fait comme si tout allez bien: et sont venue au bout de 10 minutes: 2 belles blondes qui ont commencé a danser près de moi, au fur et a mesure que la chanson passait on se rapprochait, je me suis alors dirigé vers une des blondes et sous la pression d'un de mes amis bourré, je l'ai pris par la taille, et elle aussi, ca a continué comme ca, et a la fin de la soirée ca a fini par un superbe regard de sa pars! Juste un exemple de ce qui peut arriver a tout le monde! ce qui semble totalement délirant! Il y a une autre œuvre que je vous conseil c'est : " le secret" qui a pour principe: (tout aussi délirant mais vrais que celui d'avant) Si vous pensez positif alors vous attirez le positif: c'est la loi de l'attraction. Tout cela semble fou, mais je vous assure que c'est vrai!
Bonne soirée, j'espère que vous lirez ce message.


Anonyme le 15/04/2012
Bonjour,

J'ai ete vachement emu parce-que j'ai lu. J'ai la trentaine qui approche à grand pas et comment dire. J'ai eu la chance d'avoir des petites aventures mais cela ne s'est jamais déroulé comme je l'ai souhaité. Je trouve ça à la fois curieux et rassurant car ton discours et en particulier l'avant dernier paragraphe, je me retrouve dans ce que tu dis. La société dans laquelle on vit m'ecoeure. Les pseudo-lois de l'attraction et de la drague, c'est que de la merde en sachet, je refuse de suivre comme un stupide moutons ces probablement et tristement ces 6 billions de personnes. Je suis surement trop utopiste mais s'il y a bien une chose qui m'ecoeure c'est de voir constamment les gens autour de soi etre contre nature, faux, tout ca pour plaire à mademoiselle, faire de l'humour pourri, fashion, suivre un mouvement qui n'a d'autre but que de soumettre, soumettre et soumettre. Je refuse cette soumission mondiale où tout le monde devrait être sculptée comme x ou y, avoir tant de revenus, rouler sur une ***, avoir une barraque et j'en passe.

Libre de penser mais libre de souffrir en suivant cette voix... ou alors vivre et suivre les autres tels des moutons ... et se leurrer soi meme dans un systeme des plus ecoeurant.

Je pense que tu finiras par trouver quelqu'un qui sort du lot, use de patience et surtout sors et n'hésite pas à tenter une expérience à l'étranger. C'est ce que je fais actuellement et bien que ce soit pas tous les jours faciles, je jouie de jours bien plus heureux que lorsque je vivais en France.

Cordialement,


Anonyme le 14/06/2013
Ce post a un peu plus de 3 ans certes mais je viens de tomber dessus et je me dis que j'aurais pu écrire ce texte. L'espoir, les remarques de l'entourage et le fait que de nos jours si tu veux rencontrer quelqu'un faut forcément passer par le net. Pourquoi ? ça n'existe plus les rencontres fortuites ? J'ai toujours l'espoir aussi, bien que personne ne fasse battre mon coeur. Je n'ai pas été attirée vers quelqu'un depuis très longtemps et aujourd'hui un homme que je vois tous les jours m'attire. Je ne peux pas l'expliquer, le simple "bonjour" souriant du matin me remplit de joie et même aurais-je envie de dire de désir. J'ai même fait des rêves troublants avec lui, ça ne se contrôle pas. Je viens d'aprendre aujourd'hui par l'intermédiaire d'un réseau social (et oui, avec tous les moyens mis à notre disposition de nos jours, on peut effectuer sa propre enquête) qu'il était déjà avec une femme. Déception !!! Cela ne sert plus à rien de tenter une approche, en même temps je ne sais pas si j'en étais capable. Comment aborder une personne qui nous intéresse et qu'on ne connait pas? J'ai envie d'avoir une relation avec quelqu'un, une complicité, une passion mais je me dis que plus le temps passe plus je m'éteins, personne pour "allumer la mèche". Je ne cherche pas à tous prix le mariage ou les enfants mais juste quelqu'un avec qui je suis bien et pour qui je serai "unique au monde" et qui pour moi sera "unique au monde". Voilà, j'avais juste envie de m'exprimer ce soir alors que je ne le fais jamais sur le net sur ce sujet. Juste parce que ça fait du bien de se sentir moins seule dans cette situation et pas pour entendre les sempiternelles " mais t'inquiète pas : un jour tu trouveras"...


Anonyme le 21/08/2013
Y a rien à faire.
J'approche la trentaine, pas une seule petite copine et çà s'éloigne de plus en plus car vers 30 ans les femmes sont soit jeunes mamans ou sur le point de l'être, bref elles sont avec l'homme de leur vie et les célibataires sont très rares.
Je fais peu de sorties je le reconnais. Restent la veuve poignet et les prostituées pour du plaisir pur.

Tout ce qu'on te dit (genre bons conseils) c'est du schnitz : si une fille est pas attirée tu ne peux strictement RIEN. Et les femmes sont encore plus sélectives que les mecs, faut remplir un paquet de critères pour plaire. Evidemment chaque femme a des critères différents. Perso je rencontre le problème suivant : pour les filles peu intelligentes elles me "reprochent" de l'être trop, çà leur fait peur (ce n'est pas moi qui le dit, on me l'a déjà sorti. Je m'en étais rendu compte auparavant mais se l'entendre dire c'est ahurissant). Et pour les plus intelligentes je ne suis pas attractif car elles sont hyper sélectives ; pour toutes c'est me physique, je ne suis pas spécialement beau c'est vrai mais je suis un jeune homme en pleine force de l'âge. Bref je n'ai ma place dans aucun schéma. Je suppose c'est le cas de nombreux hommes dans ma situation.

Evidemment j'en ai ma claque de tenir la chandelle, écouter les conversations des bécoteurs et tout l'attirail habituel (se sentir seul, démotivation, coups de blues à répétition etc.) ; j'ai essayé de me remettre en question, d'en vouloir à la terre entière et le résultat est toujours le même.

Mon discours est défaitiste mais il résume bien mon état d'esprit depuis que je suis au lycée. Et çà empire.
Des hommes pas doués avec les femmes j'en connais pleins. Pour autant ils ont tous eu AU MOINS UNE FOIS une petite amie car ne serait-ce qu'une fois la fille était attirée sans qu'ils n'aient rien à faire voire forcer très peu leur talent de séduction. La chance tout simplement. La chance porte bien son nom. De ce côté-là je n'en ai jamais eu. La chance peut tourner. J'ai de l'espoir et ça me maintient à flot mais pour combien de temps ?

Pour finir ce poste date de plusieurs années, j'espère que les protagonistes ont vu la roue tourner.


Anonyme le 13/10/2013
Il faut pas désespérer et aller voir à l'étranger, il faut garder à l'esprit que cela sera plus une relation de confort mais cela permet au moins d'avoir une relation, avec une personne physiquement acceptable c'est triste mais il faut un certain niveau de vie pour avoir une femme jeune bien physiquement et mentalement l'argent ne permet pas de séduire mais donne une protection à la femme pour envisager de fonder une famille, le physique est moins important pour une femme que pour un homme


carpentier le 09/12/2013
j'ai 27 ans et je suis dans la meme situation que toi, j'ai jamais eu de copine pas meme une seule fois, pas meme une seule seconde.
je n'ai jamais touché une fille, ni meme prit dans mes bras, je pense etre le cas le plus désesperant.
la seule chose qui me permet de tenir dans ma vie est le travail et la réalisation de mes reves.
je ne suis pas totalement repoussant physiquement et j'ai un coprs musclé bien sculpté (j'ai fait deux ans de muscu)
mais malgré toutes mes qualités, je reste seule à regarder les autres vivent leur vie à deux et sa me fatigue.
je médite régulièrement pour vider mon esprit des émotions négative qui en résulte, sa ne marche que temporairement.
j'ai esayer bcp de choses, sortir régulièrement, inscription pdt un an sur de nombreux site de rencontre dont meetic mais je n'ai meme pas
eu la chance d'obtenir un seul rdv reel, a croire que certains homme sont fait pour rester seul


Ol le 29/12/2013
Bonjour
Moi j'ai 30 ans et jamais eu de copine
Jamais zéro même pas une rien
Et quand je regarde les filles,elle me regarde pas plus de deux seconde
Les filles sont trop exigente elle regarde le physique en premier ,sans sa pas de contacte
C'est sur de savoir qu'on va rester seul


Anonyme le 20/02/2014
je suis dans le même cas mais j'ai 40 ans. je suis résigné ( mon handicap ne m'aidant pas du tout)


Guillaume De Normandie le 29/03/2014
J'ai 32 ans, j'ai eu une occasion à 14 ans, où j'avais fait courir la rumeur vraie, que j'étais amoureux d'une fille, et le jour où celle-ci me posa la question de savoir si c'était vrai, j'ai dit non, car je ne m'étais pas lavé les dents et que j'avais mauvaise haleine. Quand je suis aller, 2 semaines, en vacances à Oxford, en 2001, une fille est venue me voir dans une discothèque : J'ai parlé que de mon cursus, et au bout de 2, 3 minutes elle est partie : Il est vrai qu'elle ne me plaisait pas totalement et que parler anglais, rajoute une grosse difficulté, mais c'est l'une des rares fois où des filles qui ne me plaisaient pas sont venues me parler, me voir ou me rencontrer. Mis à part ça, il ne s'est jamais rien passé. Je n'ose pas aborder ou draguer les jeunes femmes qui me plaisent, de peur de me prendre des râteaux, et aucune femme qui me plait physiquement, ne vient à moi. De plus, je suis très exigent sur le {physique|corps} des femmes : Il faut qu'il soit non flasque, non squelettique, non athlétique, avec des ***** proportionnés par rapport au reste du corps, et qu'il soit beau nu, dans quasi toutes les positions (en fait 6 ou 7 positions représentatives et significatives). Je manque cruellement de relations amoureuses, affectives et sexuelles (tendresse et affection) : J'ai besoin, outre de pénétrer une jeune femme, de l'embrasser, d'embrasser son corps, de la caresser, de la prendre dans mes bras, d'avoir un corps à corps avec elle. Le gros de la pornographie, c'est que de la ***** (donc mécanique, artificielle, asceptisée, standardisée, exagérée, sans saveur, souvent malsaine, avec du gros, du gras, du laid, des pratiques délicates comme la ******* ou la double pénétration, que je n'aime pas et que je n'aimerais pas faire à une femme, surreprésentée, des pratiques dégradantes et sans intérêt, comme l'éjaculation faciale et l'avalement du ******): Ce n'est pas le caractère génital de la pornographie qui est à blâmer, mais la façon dont elle y est faite et mise en scène : Moi, je voudrais voir de beaux acteurs (hétéros dans mon cas) faire l'amour de manière authentique, saine et naturelle : Et bien que ça soit plus facile à réaliser, nul part, on en voit, et c'est un constat pathologique de la société : Les acteurs préfèrent montrer une image publique dégradante d'eux même, plutôt que de montrer une image privée, plus positive d'eux-mêmes (Peut-être aussi parce qu'ils y sont contraints).


Guillaume+De+Normandie le 29/03/2014

Par ailleurs, je n'ai pas non plus vraiment d'amis et de copains, le seul ami que j'ai, voyage tout le temps dès qu'il le peut, et fait très peu d'efforts pour me voir, ou me contacter par email.

J'ai un M2 R de mathématiques, mais je l'ai eu de manière exceptionnelle, et depuis tout n'est qu'échec, et à 32 ans, je n'ai jamais travailler de ma vie.

Si ça continu, comme je l'ai dit dans mon message d'avant, à 50 ans, je ne pourrai plus profiter des joies que cela procure de faire l'amour à une jeune femme, alors que je n'aurais jamais pu en profiter :

C'est dramatique, plus que 18 ans et j'aurai 50 ans.

Il faut au moins que je trouve une petite-amie, avant 40 ans, car je risque sinon d'être obligé de me caser avec la 1ère venue, qui me plaira.


Guillaume+De+Normandie le 29/03/2014

Mon traitement médicamenteux cause de mon surpoids, et mon manque de sommeil, et leurs effets secondaires, ne sont pas là pour me faciliter la tâche :

Quand il y a du bruit autour, j'ai du mal à écouter ce que dit un groupe de personnes parlant, entre elles, et donc à être en phase avec ce groupe :

Comment mener sereinement, dans ces conditions, un dialogue de séduction.


Guillaume+De+Normandie le 29/03/2014
"J'ai un M2 R de mathématiques, mais je l'ai eu de manière exceptionnelle, et depuis (rajout : J'ai fait 2 M2 R et 1 M2 PRO, pour rien, alors qu'en fait je devais d'abord me remettre à niveau) tout n'est qu'échec, et à 32 ans, je n'ai jamais travailler de ma vie."

Correction des fautes d'orthographe : "Si ça continue, comme je l'ai dit dans mon message d'avant, à 50 ans, je ne pourrai plus profiter des joies que cela procure de faire l'amour à une jeune femme, alors que je n'aurai jamais pu en profiter :"

NB : Je vis actuellement de l'aide de mes parents (513€ TTC/mois pour payer mon loyer) et de 965€ d'aides indépendantes des revenus de mes parents (dont l'aide au logement) pour payer ma nourriture, mes loisirs et mes charges.

Mais, mon père partira à la retraite, cette année, à l'âge de 65 ans, et verra ses revenus grandement amputés, alors qu'il doit aussi payer les études de ma sœur, et quant aux aides, vu la situation actuelle de la FRANCE, il ne faut mieux pas trop compter dessus, elles vont forcément baisser, un jour ou l'autre, dans les années à venir.

Remarque : On ne fait pas de nouvelles rencontres dans les bars :

Pour faire de nouvelles rencontres, il faut d'abord faire parti d'un groupe 1 qui nous introduira à ou rencontrera un autre groupe 2.

Les groupes sont déjà formés à l'avance et restent hermétiques :

Si on est seul, on ne peut pas s'insérer dans un groupe, et on reste seul.

En fait, j'ai juste un peu de contact, avec ma promo (M1 MEEF 2nd degré, formation non diplômante), et ça ne va pas plus loin.

Peut-être que pour ne plus être puceau, il faut que je consulte un sexologue, même si c'est principalement destiné aux couples, car mon but est justement d'arriver à en former un :

Encore faut-il que ce sexologue soit non psychanalyste (La psychanalyse c'est de la charlatanerie), et là ça ne va pas être une paire de manches.

De plus, plus que les effets secondaires de mon traitement médicamenteux, je pense que c'est mon manque de sommeil permanent, souvent forcé, qu'il faut traiter en priorité.


Guillaume+De+Normandie le 29/03/2014
Dis, Hugo, message du 21/12/2010, tu as l'air, vachement, mature, pour un gars de 15 ans, à l'époque :

Crois-tu vraiment que tous les jeunes de ton âge, sont comme toi ?

Je ne pouvais pas avoir une telle prise de conscience, à ton âge, et j'imagine que la plupart sont dans le même cas que moi.

Le manque de prise de conscience et la méconnaissances des enjeux, suffisamment tôt, peuvent nous nuire gravement :

Par exemple, si je m'y étais attaqué de près, dès la 3ème ou la 2nde, peut-être que j'aurais pu être admis en CPGE.


Guillaume+De+Normandie le 29/03/2014
A Publié le 19/12/2009 à 16:28

" mais eu ils ont une personne avec qui partager leur, vie, et moi non, il on de la chance et s'en rendent pas compte, la chance d'avoir un peu de coeur, de partager même peu avec une personne, avoir des expériences et des histoires a raconter..."

Ce que je redoute, justement, c'est de cumuler beaucoup de retard d'expérience, qui risque de me nuire par la suite.

"l'ironie de l'histoire c'est que j'y connais rien, je sais même pas ce qu'est réellement une femme, je suis entre un idéal, et un rêve, j'écoute, j'imagine, et je m'en suis fait une image, mais je rêve d'en connaître une et de la rendre heureuse."

Pour ce qui est de savoir comment est une femme est faite physiquement :

Tu peux au moins te faire une idée, en allant sur les sites ********** et pornographiques, même s'il y a un gros tri à faire et que beaucoup de contenus ne sont certes pas comme dans la réalité, mais le plus souvent médiocres et nettement moins bien que dans la réalité.


A Anonyme le 15/04/2012

Je me demande effectivement, si pour plaire à une jeune femme, je suis obligé de m'habiller comme tout le monde, avec par exemple, un jean et une chemise.

Je pense que le fait d'être sans emploi, ou de ne pas avoir un bon emploi, risque de me nuire et de constituer un obstacle, à mon âge.

Rumeur personnelle : Je crois que les femmes préfèrent rencontrer des hommes qui ont de l'expérience, plutôt que ceux qui n'en ont pas, ainsi ceux qui sont puceaux tardivement, seraient condamnés à le rester.



Guillaume+De+Normandie le 29/03/2014

Comme mon père et mon grand père paternel, vers 50, 60 ans, je risque de devoir me faire opérer de la prostate, afin d'éviter d'avoir un éventuel cancer, très douloureux, à vivre :

Ce qui ne saura pas, sans conséquence, sur ma vie sexuelle, mais c'est dans au moins 20-30 ans, et les techniques se seront peut-être améliorées et/ou auront peut-être beaucoup évoluées, d'ici là.

Sans compter qu'1/4 des plus de 60 ans, souffrent d'impuissance.

[1/4 des personnes, souffrent ou souffriront de dépendance :

Je pense qu'un amaigrissement de 15-20 kg, serait bon pour mon dos et ma colonne vertébrale]


Guillaume+De+Normandie le 29/03/2014

Il faut que je profite de ma jeunesse, ou de ma vie avant 50, 60 ans.


Guillaume+De+Normandie le 29/03/2014
Anonyme le 14/06/2013

"J'ai envie d'avoir une relation avec quelqu'un, une complicité, une passion mais je me dis que plus le temps passe plus je m'éteins, personne pour "allumer la mèche". Je ne cherche pas à tous prix le mariage ou les enfants mais juste quelqu'un avec qui je suis bien et pour qui je serai "unique au monde" et qui pour moi sera "unique au monde.""

Pareil, sauf que je ne cherche pas à être unique au monde :

Plutôt que la fidélité jalouse et exclusive, envers 1 seule conjointe, je préfère avoir une relation pluricouple, avec au plus 6 conjointes, pour pouvoir m'occuper suffisamment de chacune :

Mais, pour moi, ce serait déjà bien, si je pouvais former au moins 1 seul couple.

carpentier le 09/12/2013

"la seule chose qui me permet de tenir dans ma vie est le travail et la réalisation de mes reves.
je ne suis pas totalement repoussant physiquement et j'ai un coprs musclé bien sculpté (j'ai fait deux ans de muscu)
mais malgré toutes mes qualités, je reste seule à regarder les autres vivent leur vie à deux et sa me fatigue."

Les femmes n'aiment pas les hommes trop musclés, ni les hommes trop virils ou hyper testostéronnés, en tout cas ce n'est pas ceux qu'elles préfèrent le plus.

Ce qui me fait tenir dans la vie, ce sont le confort que j'ai, et les plaisirs et les joies simples de la vie, ainsi que mes lectures (dans les livres ou sur internet), et mes réflexion sur des thèmes qui me tiennent à cœur comme les mathématiques, la musique (composition), la philosophie des sciences, et les neurosciences, voire l'économie.



Guillaume+De+Normandie le 29/03/2014

Mon rêve est de mettre sur partitions et d'enregistrer sur supports numériques, avec les bonnes sonorités, les musiques que j'ai composées, que j'ai enregistrées à la voix, à l'aide d'un dictaphone, et/ou qui sont encore dans ma tête; d'écrire un livre de philosophie des sciences (sur Tout, Dieu, L'Univers), d'écrire un livre sur un mégalomane humaniste réaliste et d'étendre la notion de cardinal quantitatif, qui se veut une notion plus fine que celle du cardinal au sens de l'équipotence (ou de Cantor), pour les classes d'ensembles, les plus larges possibles (Exemple particulier : Le cardinal d'une partie quelconque de R^n).


Guillaume+De+Normandie le 29/03/2014
NB : Je compose de la musique, sans parole.

J'ai un vaste répertoire de musiques sans parole ou sans les paroles, que je me joue dans ma tête, mais la musique est moins présente dans ma tête depuis quelques années.

De même, j'ai beaucoup moins d'inspiration.


Guillaume+De+Normandie le 29/03/2014
Guillaume De Normandie le 29/03/2014

Complément : Je veux avoir une petite-amie, belle, mignonne, douce, affectueuse et caressante.

Je suis de ceux qui pensent qu'on peut éprouver de l'affection, de la tendresse et des sentiments physiques, à la simple vue d'une belle ou jolie femme mignonne, affectueuse et douce.

J'aimerais bien pouvoir donner des conditions sur le type de personnalité et de relations amicales, que je recherche, mais ce serait être extrêmement exigent, compte tenu des conditions physiques que j'exige et qui sont premières à mes yeux.


Ecrire un commentaire


DERNIERS ARTICLES :
un régime pour avoir une peu de considération
  Bientôt 33 ans, environ 105 kilo, un laissé allé vestimentaire et physique, et je vis encore chez mes parents. 3 semaines de vacances à l'é
hors de mes relations mais pas de ma vue
  J'ai fait un an d'étude entre autre dans une fac a Paris, je vivais encore dans une cité universitaire. Dans cette fac j'ai croisé une fille nomm
Les filles qui se sauvent a ma vue 2/3
  Je devais avoir 22 ans, je travaillais dans un Fast food, en même temps que mes études. Je m'entendais très bien avec une jeune femme, She.. , elle
Les filles qui se sauvent a ma vue 1/3
Les filles qui se sauvent Il y a fort longtemps, quand j'étais encore au collège, une fille me plaisait énormément, de cheveux mi long châtain tr
30 ans 100 copines , a quand une petite amie ?
  Bonjour   Je suis un jeune homme la trentaine, qui a la particularité de n'avoir jamais eu de petite copine   J'ai envi de parler de ma (non) vie am
forum